www.minisante.bi

lundi, 12 17th

Last updateVen, 16 Nov 2018 7pm

Actualités

Le MSPLS organise un atelier media sur les enjeux du projet KIRA

Un atelier media s’est tenu dans les enceintes de l’INSP sur les enjeux du projet KIRA, en date du 14 Novembre 2017. Etaient conviés la Direction Général des Services  Santé et de la Lutte contre le SIDA(DGSSLS) représenté par  le Dr Alexis NDEREYIMANA,  le Directeur du Budget  et Approvisionnement Emmanuel NDAYIRAGIJE, des membres de la DPSHA, des différents experts du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida ainsi que des journalistes des divers medias. 

L’atelier media avait comme objectif de renforcer la capacité des journalistes (presse écrite, radio, Tv et media en ligne) sur les enjeux du projet KIRA afin de  déterminer les stratégies de communication (produire des émissions, microprogrammes, descente sur terrain etc.) nécessaires pour vulgariser le projet auprès des lecteurs, téléspectateurs et auditeurs.

L’activité a débuté par  un discours introductif du Dr Alexis NDEREYIMANA qui a parlé du  projet KIRA, financé par   la Banque Mondiale pour une période de quatre ans (2017-2021). L’objectif de développement du projet KIRA est Améliorer la qualité des services de santé et leur utilisation par les femmes enceintes, les enfants de moins de 5 ans, les adolescents et les couples en âge de procréer.

Par la suite, des présentations de l’expert en charge du suivi-évaluation et l’expert en communication au sein du Ministère de la sante, ont  démontré qu’à partir des  résultats obtenus par le projet PADSS, exécuté depuis 2009 jusqu’en Juin2017, que le nombre de nouveaux contacts par habitant de  l’utilisation des services de santé  par an est passé de 1,6 à 1,9 de 2015 à 2016. A cela s’ajoute, les consultations des enfants de moins de 5 ans de 4,6 à 5,2 NC/Hab/an de 2015 à 2016, la proportion des accouchements assistés par un personnel qualifié a augmenté, passant  de 73,1% en 2015 à 75% en 2016 ainsi que le taux d’enfants complètement vaccinés passant de 89%  en 2015 à 95% en 2016. Sans oublier, la prestation clinique en 2016 qui a augmenté au niveau des Centres de Santé de 66,2% en 2015 à 75,6%, au niveau des Hôpitaux de District, de 79,5% en 2015 à 84% en 2016, au niveau des Hôpitaux Nationaux, de 90,3% en 2016 contre 90,5% en 2015 et enfin au niveau du SIS de routine, le taux de complétude et le taux de promptitude des données sont à 100%. 

Malgré ces indicateurs, il reste des défis à maîtriser. Ainsi le projet KIRA vient pour remorquer les résultats du PADSS afin de maîtriser les défis  qui persistent au sein du système sanitaire burundais notamment celui d’améliorer  davantage la  qualité des soins, d’impliquer les Agents de Santé Communautaires dans la gestion des problèmes de santé, améliorer  les  mécanismes de référence et contre référence, apporter son appui financier  sur la problématique de la cohérence des données sanitaires et de l’utilisation des outils de collecte des données, régler la problématique de la chaîne d’approvisionnement en médicaments.  

Apres les présentations, des questions ont été posées auprès des présentateurs par les journalistes pour une bonne compréhension du projet. Des recommandations ont été émises pour mieux définir les stratégies de communication efficaces et efficientes pour faire connaitre le projet KIRA auprès de tous les bénéficiaires directs et indirects.

L’Atelier a été   clôturé par  Dr Alexis NDEREYIMANA qui a remercié les journalistes et les a interpellé à vulgariser  les activités du   Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida à travers le  projet KIRA

 

Partenaires et Projets

Contactez nous

  • Add: Bujumbura Burundi
  • Tel: (+257) 456 789 101
Vous êtes ici : Home Actualités Le MSPLS organise un atelier media sur les enjeux du projet KIRA