www.minisante.bi

mardi, 09 19th

Last updateVen, 07 Juil 2017 3pm

Qu'est ce que le PBF:

Le Financement basé sur la performance (FBP) est une stratégie de financement de la santé basée sur les résultats (output, performance) et matérialisée par une relation contractuelle entre les différents acteurs du système de santé.

Il est différent du financement classique de type input (intrants) où les structures de soins recevaient tous les intrants nécessaires à leur fonctionnement sans aucune obligation de résultats.

Le FBP consiste à financer les soins et services de santé en fonction de la performance réalisée par les structures de santé et sur base des indicateurs définis préalablement.

 Dans ce système de financement, il appartient à chaque structure de santé de mettre en œuvre des stratégies novatrices pour servir plus de patients et ce dans le respect des normes du Ministère de la Santé Publique. Ces stratégies sont variées allant de l’amélioration de l’accueil, de l’état des infrastructures, de l’équipement, de la motivation du personnel, de la révision à la baisse des tarifs jusqu’à la collaboration public-privé (partenariat entre secteurs public- privé).

Le FBP vise donc essentiellement à renforcer le système de santé tout en contribuant à la motivation du personnel de santé.

Intégration du Financement basé sur la performance et Gratuité des soins

La mise en œuvre de la politique de gratuité ciblée des soins a connu plusieurs contraintes liées notamment au retard de remboursement des prestations sanitaires par l’Etat, manque d’un système de vérification des prestations déclarées par les formations sanitaires avec comme corollaire la génération des surfacturations, surcharge de travail du personnel de santé liée à une utilisation plus accrue des services de santé, démotivation du personnel de santé, remboursement en dotations en médicaments avec comme conséquences de fréquentes ruptures de stock et iniquité entre les formations sanitaires, charge administrative élevée due au nombre importants de formulaires à remplir par les formations sanitaires lors des déclarations de créances.

Pour remédier à ces difficultés, le Ministère de la Santé Publique et de la lutte contre le SIDA et les Partenaires techniques et financiers ont convenu de rembourser le paquet de soins gratuit à travers des mécanismes de financement basé sur la performance.

Grâce à l’intégration du FBP et de la gratuité des soins :

ü  Le délai de remboursement du paquet de soins gratuit a été réduit de moitié et est passé de 3 mois à 1,5 mois ;

ü  Un système efficace de vérification et contre vérification a été mise en place, ce qui permet de payer les prestations réellement effectuées et de notifier des données fiables au Système d’Information Sanitaire ;

ü  Une baisse significative de la charge administrative qui pesait sur les formations sanitaires a été observée: en effet, avec l’ancien système de remboursement du paquet de soins gratuit, les formations sanitaires devaient remplir chaque mois environ 2.500 pages de documents administratifs avant de se faire payer. Avec le FBP, le nombre de documents à remplir est passé à 2 pages ;

ü  Une motivation financière du personnel de santé a été introduitr;

ü  Une augmentation de l’utilisation des services de santé a été observée

Objectifs du FBP :

   . Améliorer l’utilisation et la qualité des services de santé offerts à la population ;

  • Améliorer les mécanismes de vérification et de remboursement des prestations du paquet de soins gratuit en faveur de la femme enceinte et des enfants de moins de 5 ans ;
  • Motiver et stabiliser le personnel de santé ;
  • Inciter le personnel de santé à travailler dans les structures de soins périphériques ;
  • Renforcer la gestion, l’autonomie et l’organisation des structures de santé ;
  • Prendre en compte le point de vue des bénéficiaires dans la gestion et la résolution des problèmes de santé.
     
  • Combien coûte le PBF :
  •  
  • 4 USD/hab/an dont 2,50 USD/hab/an pour le PMA ; 1USD/hab/an pour le PCA et 0,5 USD pour les organes de régulation (Niveau central du Ministère, CT-FBP, BPS, BDS, CPVV) ;
  • Budget global: environ 138 millions USD pour 4 ans ;
  • Budget actuellement disponible : environ 92 Millions USD
  • Gap à combler sur 4 ans : 46 Millions USD

Quels sont les bailleurs du PBF :

 

–     Le Gouvernement du Burundi ;

–     La Banque Mondiale ;

–     La Commission européenne ;

–     Le Global Fund SIDA ;

–     La Coopération Technique Belge ;

–     La Coopération suisse ;

–     La Coopération italienne ;

–     RSS GAVI ;

–     CORDAID ;

–     HealthNet TPO ;

–     Pathfinder (USAID) ;

–     PTRPC

–     GVC

Cadre institutionnel du Financement basé sur la performance au Burundi

Le montage institutionnel du FBP au Burundi repose sur 2 principes :

ü  La séparation des fonctions:

  1. La fonction de régulation: est assurée par le niveau central du Ministère de la Santé Publique et ses structures décentralisées (Bureaux Provinciaux de Santé, Bureaux de Districts Sanitaires) ;
  2. La fonction de vérification: est assurée par les Comités Provinciaux de vérification et de validation; les associations locales pour la vérification communautaire;
  3. La fonction de prestation: est assurée par les structures de santé ; les associations de la société civile offrant des services de santé ;
  4. La fonction de financement: est assurée par le Gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) ;
  5. La prise en compte de la voix de la population: est réalisée à travers les comités de santé et les associations locales.

ü  Le partenariat public-privé à travers les Comités Provinciaux de Vérification et de Validation qui sont des organes pluridisciplinaires et multisectoriels et leurs équipes de vérification qui sont de composition mixte (vérificateurs fonctionnaires et vérificateurs contractuels).

Vérification quantitative et évaluation qualitative des prestations sanitaires

Le modèle de FBP au Burundi revêt 4 types de vérification/évaluation des prestations sanitaires :

ü  La vérification quantitative des prestations déclarées par les formations sanitaires : elle est réalisée une fois par mois par l’équipe de vérification du Comité Provincial de Vérification et de Validation ;

ü  L’évaluation de la qualité technique des prestations des formations sanitaires : elle est effectuée une fois par trimestre et est réalisée par les BPS et les BDS au niveau des Centres de Santé et par les pairs au niveau des Hôpitaux ;

ü  La vérification communautaire des prestations déclarées par les formations sanitaires : elle est réalisée une fois par trimestre par des associations locales à travers des enquêtes communautaires. Elle a pour objectifs d’authentifier les prestations déclarées par les formations sanitaires et de mesurer le degré de satisfaction de la population (qualité perçue) ;

ü  La contre vérification : est réalisée une fois par trimestre par un organisme indépendant.

Situation actuelle du PBF

Le FBP a été généralisé au niveau national à partir du 01 Avril 2010 après 4 ans d’expériences pilotes dans certaines Provinces du Pays. 562 formations sanitaires (publiques et agréés) dont 42 Hôpitaux ont signé des contrats de performance. 74 formations sanitaires privées ont signées des contrats secondaires avec des formations sanitaires publiques et agréés.

Partenaires et Projets

Contactez nous

  • Add: Bujumbura Burundi
  • Tel: (+257) 456 789 101
Vous êtes ici : Home Financement Basé sur les Performances (FBP)